C6R
Convention pour la 6ème République

Accueil > Quelle VI° République et comment y parvenir ? > Oui à la 6° république, mais laquelle ?

Oui à la 6° république, mais laquelle ?

mardi 7 février 2017, par Bernard VIVIEN

Plusieurs candidats à l’élection présidentielle se déclarent partisans du passage à une sixième république, évoquant un certain nombre de travers actuels permis par nos institutions et les nouvelles exigences de la démocratie. Mais jusqu’à présent, peu ou rien n’est dit sur comment ce passage va se faire et quels en seront les grands marqueurs.
La Convention pour la 6° République, à chacune des dernières élections présidentielles, a interpellé les candidats et présenté ses 30 propositions ainsi que son approche concrète pour que soit possible ce changement de constitution qui doit, entre autres, nous débarrasser du mal présidentialiste, restaurer un régime primo-minisitériel avec responsabilité devant l’assemblée, et ouvrir de nouveaux droits aux citoyens.
L’article de Paul Alliès paru ce jour dans Libération pose la question à laquelle les candidats doivent être tenus de répondre. La sixième république, laquelle ? mais je complèterai le titre en disant aussi "et comment y parvenir" vraiment..Bernard Vivien

Pour lire la tribune libre de Paul Alliès paru dans le Libération de ce mardi 7 février, juste un clic ICI.
Et pour nourrir le nécessaire débat, voir ICI la video du café citoyen C6R de Montpellier du 24 février 2017.

1 Message

  • Oui à la 6° république, mais laquelle ? Le 12 février à 23:25 , par chaudey

    Monsieur, bonjour, je vais brièvement tenté de répondre au fait de cette triste réalité ;
    Une chose est sur, cela ne peut plus continuée de cette façon ; aussi je peut déjà affirmé, qu’une 6° république, est déjà engagée ; oh oui
    il n’y aura pas déchapatoires, pour les coupables, car les prisons, il va falloir les construire plus grande et plus nombreuses ; attachons nous tout d’abord à défendre nos valeurs républicaines.
    Citoyennes, citoyens
    VIVE LA REPUBIQUE

    repondre message

Répondre à cet article